Salut chouchous du telephone rose gay,
Je m’appelle Kevin, je suis un gay passif de 25 ans. Tu aimeras peut-être aussi le beau Sandro à découvrir ici.

J’ai toujours su que j’étais différent des autres mais j’avais du mal à me situer au début. J’étais déjà sorti avec des filles mais je n’ai pas ressenti beaucoup de plaisir. Cela semble peut-être étrange mais je prends plus de plaisir à me branler tout seul. Un jour, alors que j’étais en train de me branler, j’ai commencé à me doigter le cul. Je trouvais cela très agréable.

Quand je regardais les vidéos de cul, ça m’excitait de voir une femme sucer une queue, je voulais faire pareil. Pour satisfaire ma curiosité, je suis allé à des soirées pour me faire défoncer le cul. C’est à ce moment là, j’ai compris où était ma place alors j’ai commencé à faire du telephone rose gay.

telephone rose gay passif avec mec mignon

Telephone rose gay avec Kevin, petit coquin gay passif cherchant tendresse

Ma famille avait beaucoup de mal à accepter cette différence au début mais ils ont fini de s’habituer avec le temps. En ce moment, je suis en couple avec un homme un peu plus âgé que moi. Cela me convient très bien. J’ai besoin d’apprendre de son expérience dans tous les domaines. Il est au courant que je fais du tel rose gay. Cela ne le dérange pas du tout. Comme il trouve que je suis encore jeune, j’ai besoin d’élargir mes horizons. J’adore les scénarios hot.
Avec mon homme, c’est toujours lui qui propose les positions, je ne fais que suivre. J’aime bien rester dans le rôle de soumis. J’adore les hommes entreprenants, c’est pour cela que moi et mon copain on s’entend très bien.

Comme je suis un gay passif, je préfère sentir les queues vibrer dans mon trou. De temps en temps, je me branle pour me vider les couilles. J’adore aussi sucer en gorge profonde. Je suis un très bon suceur. Jamais aucun homme n’a été déçu au téléphone. Hier soir, j’ai pris mon pied avec un garçon de 22 ans. Il était aussi dans le doute comme moi au tout début alors j’ai essayé de le rassurer. Je suis bien placé pour comprendre ce qu’il ressent.

Petit à petit, on a commencé à parler de sexe. Rien que l’idée d’avoir une queue dans sa bouche l’excite énormément. Je lui ai demandé de se doigter le cul pour commencer.
Il a adoré la sensation que cela procure. Il avait déjà un gode mais il hésitait à faire le pas alors je l’ai encouragé. Il a sucé le gode avec plaisir puis il y a pris goût. Peu importe ce que vous recherchez au telephone rose gay mais du moment que vous avez envie de démonter un beau mec.

Je suis votre homme.
A bientôt.